FAQ

Est-ce que je peux utiliser la Mooncup en toute sécurité avec un DIU / SIU (stérilet)?

Est-ce que je peux utiliser la Mooncup en toute sécurité avec un DIU / SIU (stérilet) ?

Certaines femmes utilisent leur Mooncup® avec un DIU / SIU (stérilet) en toute sérénité. Cependant, il est arrivé qu’un DIU / SIU se déloge suite au port d’une Mooncup. Cela peut être dû à des facteurs anatomiques (p. ex. : col de l’utérus bas), à une mauvaise utilisation (p. ex. : Mooncup insérée trop haut) ou tout simplement au rejet naturel du DIU / SIU par l’organisme. En effet, un DIU / SIU sur vingt est expulsé, généralement au cours des trois mois suivant son insertion. Cette expulsion se produit le plus souvent pendant les règles.

Si vous utilisez la coupe menstruelle Mooncup avec un DIU / SIU, vérifiez la présence des fils de votre DIU / SIU après chaque période de règles. Si vous ne les sentez pas, si vous pensez que votre DIU / SIU s’est déplacé ou s’il vous (a) fait mal, utilisez un autre moyen de contraception (p. ex. : préservatif) jusqu’à ce que vous ayez consulté un médecin ou un professionnel de santé.
Si vous envisagez d’utiliser la coupe menstruelle Mooncup avec un DIU / SIU, consultez au préalable votre médecin, votre gynécologue ou votre sage-femme. Si vous souhaitez apporter un guide d’utilisation de la Mooncup® lors de cette consultation, contactez-nous.

Veuillez également prendre en considération les informations suivantes :

• Vous devez toujours laisser un espace entre la Mooncup et votre col de l’utérus. Si votre col de l’utérus est bas, il pourrait ne pas y avoir suffisamment d’espace pour installer la Mooncup en toute sécurité et pour qu’elle fonctionne correctement avec votre DIU / SIU.

• La Mooncup est conçue pour être portée aussi bas et confortablement que possible dans le vagin et pour créer un léger effet ventouse avec les parois du vagin (en savoir plus sur le positionnement de la Mooncup).

• Il est important d’annuler l’effet ventouse avant de retirer la Mooncup.

 

Want to hear from us? Sign up to our newsletter